VICES CACHÉS

100% GRATUIT ! Une communauté spécialisée dans plusieurs domaines juridiques qui se propose de répondre gratuitement à toutes vos questions juridiques. Vous pensez que vos droits n'ont pas été respectés ? Nous avons la réponse.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Séparation : comment me protéger ?

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1Séparation : comment me protéger ? Empty Séparation : comment me protéger ? le Ven 24 Sep - 16:08

reine_nandy

reine_nandy
Nouveau membre
Nouveau membre
Bonjour,

je vais tâcher d'exposer ma situation le plus clairement possible...

je suis mariée depuis le 10 mai 2008. mon mari est guinéen, nous nous sommes mariés en guinée, et dès que notre mariage a été reconnu par les autorités françaises, nous sommes rentrés en france nous installer à mon domicile, en septembre 2008. nous avons ensemble un petit garçon de 18 mois.

mon mari est un homme violent. j'ai déjà supporté toute une série de violences physiques et psychologiques avant de porter plainte, en février 2010. nous sommes passés en jugement au mois de mai, duquel il est sorti contre lui 3 mois de prison avec sursis et 2 ans de mise à l'épreuve, + un stage de citoyenneté à effectuer.
avant le jugement, nous avions décidé de donner une dernière chance à notre couple, mais le jugement a remis de l'huile sur le feu, et la situation s'est de nouveau dégradée.

aujourd'hui, nous sommes d'accord pour nous séparer et que je garde notre fils avec moi, mais comme cela risque de prendre du temps avant qu'il ne quitte de lui-même le domicile conjugal (appartement que je loue en mon nom seul), j'ai décidé moi-même de déménager, afin de le mettre au pied du mur. ce qui me fait encore 3 mois (la durée du préavis) à supporter cette situation. et sachant qu'il recommence à être menaçant et à lever la main sur moi, il n'est pas impossible que je sois amenée à partir avec mon enfant avant la fin du préavis.

mes questions :
- dois-je dès à présent rédiger une lettre à l'attention de la gendarmerie ou d'autres institutions, expliquant ma situation, afin de me protéger, et de ne pas être accusée d'abandon de domicile conjugal, ou de non-assistance à mon époux, ou d'enlèvement d'enfant, ou de je ne sais quoi d'autre ?
- cette démarche portera-t-elle préjudice au renouvellement de son titre de séjour ?
- si je suis amenée à re-porter plainte contre lui pour violence, sera-t-il automatiquement emprisonné ?
- cette autre démarche portera-t-elle préjudice au renouvellement de son titre de séjour ?
- y a t il un moyen de lui interdire l'accès à mon nouveau domicile, même si nous ne sommes pas divorcés ?

je vous remercie d'avance de vos éclaircissements, ma seule volonté étant de nous protéger moi et mon fils, sans nuire à quiconque.

cordialement,

Voir le profil de l'utilisateur

Léna sarayoroda

Léna sarayoroda
Nouveau membre
Nouveau membre
Il est sous le coup de la loi, il est violent et continue de l'être. Tant qu'une vraie sanction radicale ne sera prononcée contre lui, il ne changera jamais ! Même avec toutes les tentatives de négociations et toute la bonne volonté du monde de la part des deux parties, il ne pourra se défaire de sa nature violente que par un "choc" en contre coup ou avec beaucoup beaucoup de patience (compter 20 à 30 ans min.) et de rééducation et/ou une réelle prise en charge consentante de sa part à l'aide d'une thérapie psychologique. C'est encré malgré lui dans sa culture dans son comportement pour l'avoir déjà vécu, vu et/ou subi, c'est dans l'ordre des choses pour lui et très très dur de s'en défaire même s'il le souhaite de tout son coeur. Il ne faut pas se voiler la face ni l'un ni l'autre pour le bien-être de l'enfant. Quelqu'un de violent est dépassé par sa violence même s'il la justifie en lui-même ou envers l'autre, il se ment à lui-même car cela participe de son équilibre vital. Si on lui demande de ne plus être violent, on lui demande de modifier en profondeur sa structure psychologique, sa personnalité, ses repères vitaux et il ne peut le faire sans une aide compétente.
Il faut le savoir.
cdlt,

Voir le profil de l'utilisateur

sempere martine

sempere martine
Nouveau membre
Nouveau membre
bonjour, je suis argentin j ai un visa de 10 ans pour la france je vivais en guadeloupe avec ma compagne nous avons un fils de 6 ans je me suis separe et je voudrais connaitre les droits de visite pour pouvoir voir mon enfant sur la metropole ou je compte vivre

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum